Avis sur le livre d'Andreï Kourkov: Les pingouins n'ont jamais froid

En digne héritier de Kafka, Kourkov reprend ses personnages de Le Pingouin qui ont fait son succès international. Un retour au pays de l'absurde plein de fraîcheur et de rebondissements.

Les pingouins n'ont jamais froid est digne de son prédécesseur. Cette suite est totalement réussie : elle ne lasse pas ! Au contraire, la diversité des cadres spatio-temporels, la multiplication des péripéties qui se renouvellement jusqu'aux dernières pages mêmes, et la force de la critique des régimes post-soviétiques font de ce roman un très bon récit. Presque meilleur que l'original !
-------------------
références :
Andreï Kourkov, les pingouins n'ont jamais froid , Ed. Liana Lévi, 20€, 395pages.

 

 

Les commentaires sont fermés.